samedi 15 août 2009

De Henri Giriat, homme humble, juste et bon : ASSOMPTION :















Il fallait donc que la Substance Mère fût rendue à l'Esprit parfaite passivité, qu'elle se fût faite humble comme la cendre, don dans l'abandon, pour être assumée par le Verbe.


Marie, Mère d'Eve, Mère de la Terre, est comme le Fils montée au ciel en son propre corps. Mais à la différence du Fils, non par son pouvoir, mais par le pouvoir de l'Esprit.

L'âme stellaire s'est ainsi faite matière pour réconcilier l'altitude et la profondeur.

Par elle, nous pouvons dire : Que ta volonté soit faite ici sur terre comme au ciel.

La terre est devenue ciel et le ciel s'est infusé sur terre? Nouvelle Terre et Nouvelle Eve dans le ciel.

Par l'Assomption, le corps, la chair de l'humanité, participe directement au mystère de la Rédemption.

in EVA AVE, Ecriture pour la Vierge de Mézières,
Editions Arma Artis, 1993.